lundi 5 novembre 2007

La croissance américaine ou la main de l'Etat



La croissance américaine ou la main de l'Etat

par Alain Villemeur

Ed. du Seuil, 2007, 150 p., 18 euros.

1 commentaire:

les echovores a dit…

Ce livre est une sorte de réponse à la question qui traumatise les économistes: comment créer la croissance et à quel prix?
L'auteur effectue donc des comparaisons entre différents systèmes (USA, UK, Suède...)et l'UE (la France souvent). Le but étant de démontrer que le libéralisme, pour être performant, a besoin d'un petit coup de pouce des nsttutions publiques, à la fois discret et quasi-permanent.
Après avoir fait le tour de ces économies, il en arrive à la conclusion que l'investissement est le moteur de la socro-sainte croissance. Pour lui, l'invest. entraînera la consommation et donc la demande et la production. Il prend l'exemple de différentes initiatives américaines, suèdoises et irlandaises. Et derrière chaque initiative se profile l'Etat qui a aidé les entreprises.
Un bon ouvrage qui reste pessimiste par rapport à l'UE. En effet, on a l'impression qu'elle s'est enfermée dans son état de crise et que toutes les mesures de la Banque Centrale ne sont faites que pour l'y enfoncer ou confiner.
Une belle preuve que l'esprit de Keynes n'est pas mort avec les 30 Glorieuses.
M'Boungou Stéfan 1ère ES3 Lycée RIOM (63)