lundi 5 novembre 2007

La discrimination négative : Citoyens ou indigènes ?


La discrimination négative : Citoyens ou indigènes ?

Un ouvrage de Robert Castel (Seuil, coll. « La République des idées », 2007)

5 commentaires:

MADJID a dit…

Enfin un auteur qui fait une réelle analyse de la "discrimination négative" , du délaissement de tout un pan de notre société et des conséquences de ce délaissement...sans tabou et en épargnant personne.
Ce livre a le mérite de mettre chacun face à ses responsabilités et mets le doigt sur un grave problème mal interpréter et qui souvent a servit de fer de lance aux radicaux de tous bords, qu'ils soient fasciste , nationale socialiste ou simplement démagogues...

les echovores a dit…

bien

les echovores a dit…

Le sous-titre de ce livre va être le fil conducteur de l'ouvrage donc problématique claire.
En France, peut-on considérer les minorités ethniques comme citoyens ou indigènes? On a donc ici un sujet social d'actualité.
Points forts: l'auteur répond à la question posée de manière tres claire de telle sorte qu'apparait sa démarche explicative.
Explications bien argumentées et riches en exemples avec notamment les évènements de novembre 2005 dans les banlieues.Analuyse bien menée;
Les cités, espace de relégation, ne sont pas encore des ghettos, les minorités ethniques ne sont pas exclues de la société même si discrimibnation il y a.On comprend vraiment ce qu'est la discrimination négative: pourquoi, comment et limites.
Points faibles: idées parfois trop élargies, et oublie un peu le sujet. Analyse parfois trop théorique.
Bilan: Un très bon ouvrage pour découvrir les origines de la discrimination négative et se questionner sur le sujet.
Rudy Bazenet TES3

Flavia a dit…

Ce livre nous concerne tous, c'est un thème d'actualité qui m'a fait réfléchir sur la notion de ghetto, de discrimination, de problèmes que rencontrent les jeunes des banlieues et des préjugés que l'ont peut avoir sur eux et qui sont infondés... Il n'est pas difficile à lire, assez court, et surtout... pas de graphiques qui genent dans la lecture. Des livres que j'ai lus, celui ci est le meilleur.

Lycée Paul Duez a dit…

A travers ce livre où balieue, discrimination, ... se mêlent, nous avons à faire à une lecture simple et compréhensible. Robert Castel illustre ce qu'il énonce par de nombreux exemples, ceci permet donc d'imaginer la situation, et par conséquent, un meilleur discernement. Il est très judicieux de la part de l'auteur de s'intéresser aux jeunes de banlieue comme il le fait et de réfléchir aux difficultés qu'ils disposent. Cette oeuvre nous a permis de comprendre "les pensées" des jeunes de banlieue, de saisir pourquoi ils ont réagi ainsi. On apprend également beaucoup sur eux et sur le fonctionnement de la société française. En bref, nous avons apprécié cette oeuvre, destinée au grand public.