Rechercher dans ce blog

samedi 25 octobre 2008

Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l’immigration


Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l’immigration


Un ouvrage d’Alexis Spire (Raisons d’agir, 2008)



6 commentaires:

camille a dit…

Le livre est intéressant, car lorsqu'il est question d'immigration on se place rarement du côté des administrations. On y apprend pas mal de choses, intéressantes pour la culture générale. Il y a des passages plus intéressants que d'autres, notamment les témoignages.

assia a dit…

J'ai trouvé ce livre plutôt interessant. En effet, on en sait plus sur le sujet des immigrés et sur le point de vue des administrations. Néanmoins, certains passages ne sont pas assez explicites. J'ai trouvé qu' Alexis Spire ne donnait pas assez son avis dans son ouvrage. Il reste pour la plupart du temps neutre. Le fait d'avoir ajouter des témoignages était une bonne idée pour illustrer ses propos.

hervé a dit…

Je suis entièrement d'accord avec camille . Je rajouterais juste que je le trouve trop court pour être élu prix lycéen.

assia a dit…

J'ai trouvé ce livre très interessant, bien qu'il y'ait trop de données chiffrés, et pas assez d'explications à mon goût. C'est vrai que les témoignages donnent un plus au livre, car on peut plus facilement se placer du côté des guichets, chose qu'on fait rarement, losqu'on aborde ce sujet.

Barbara a dit…

Ce livre a completé mes connaissances sur la politique d'immigration de la France ainsi que des notions comme "l'immigration choisie" et les caractéristiques d'un "bon dossier".
De plus je trouve qu'il est intéressant de parler d'immigration à travers les fonctionnaires qui donnent ou non les papiers.
Cependant je suis du même avis que Hervée et je pense que "Acceullir ou reconduire" n'a pas l'envergure pour gagner le prix lycéen.

Judith a dit…

Je ne pense pas que ce livre doit être réduit au fait qu’il soit très court. L'immigration est trop souvent réduite aux files d'attente d'étrangers. On ne se doute pas de ce qui ce passe dans l'administration chargée de statuer du devenir de ses hommes ni des réelles conditions de travail, ainsi que la place hiérarchique qui est immédiatement attribuée aux fonctionnaires... Le dénigrement de leur postes sous prétexte qu'aux guichets ne se présente que des personnes en situation irrégulière ou provisoire est à la fois inhumain et affligeant. De par le fait de soulever le problème que connait la France face à l'immigration, ce livre n'est pas seulement intéressant mais nécessaire.