dimanche 20 septembre 2009

Le nouvel âge du travail


« Le nouvel âge du travail »

Pierre Boisard Hachette litteratures, 214p, 14,40€


Résumé
Le sociologue décrit les évolutions récentes du monde du travail, l'importance des activités de services, de l'usage des systèmes informatiques, de la communication dans tous types d'emplois, etc. Après avoir défini les facteurs de tension comme la durée, la reconnaissance du travail effectué, les pathologies liées au stress, etc., il propose des idées de réforme du travail en France.


Voir Alternatives économiques

12 commentaires:

mareenz a dit…

Bonjour à tous!

Je viens de terminer " Le Nouvel Age du travail " et malgré un thème qui ne me paraissait pas vraiment engageant, j'ai beaucoup apprécié ce livre, à tel point qu'il sera peut-être mon prix lycéen cette année. Après l'avoir lu, on a l'impression que le sujet pourtant très vague et général du travail a été fouillé de fond en comble. Pierre Boisard manifeste bien qu'il a conscience du terme et de son caractère très vaste, mais il " prend le taureau par les cornes " et se sert de plusieurs disciplines aussi variées que la politique, l'histoire, la sociologie et la littérature pour appuyer ses arguments regroupés en dix chapitres traitant chacun d'un thème bien particulier. L'auteur décrit très bien l'évolution du travail à travers son histoire et la valeur qui y est accordée. On assiste à une définition du travail qui reste générale, même si l'auteur reconnaît lui-même que contrairement aux époques antérieures aux " Trente Glorieuses ", le travail de nos jours et sa tertiarisation sont tellement variés qu'il est difficile de mettre le doigt sur une image type du travailleur. Il emploie cependant l'image du salarié devant son ordinateur et en fait selon ses mots une sorte " d'image d'Epinal ". Je trouve cette image quelque peu réductrice, mais comme je l'ai mentionné avant, il est impossible de définir le travail d'une manière variée en le regroupant sous une seule nomination. Pierre Boisard analyse également de manière très fine la façon dont le travail a été revalorisé par la campagne de Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles de 2007. L'auteur situe d'ailleurs la rupture du désenchantement par rapport au travail des Français à cette date. J'ai aussi beaucoup apprécié le rapprochement qui a été effectué dans le chapitre 9 entre les pays nordiques et la France sur la question de la formation continue ; elle constitue une analyse fine et un encouragement à des prélèvements plus importants, ainsi qu'à la mise en débat de la sécurité du travail apportée aux fonctionnaires. Le dernier chapitre traite aussi d'un sujet qui m'a beaucoup intéressée : l'équilibre à trouver entre vie personnelle et vie professionnelle. Je trouve que c'est une question difficile mais très contemporaine du travail que l'auteur a abordé ici, et en a démontré toute l'importance en parlant par exemple de l'insertion des femmes, culturellement plus sensibles à la tenue de la maison ou au soin à apporter à la conservation d'une vie de famille, sur le marché du travail ainsi que du déchirement dont elles sont parfois victimes devant ce choix qui demeure malheureusement cornélien pour bon nombre de personnes. En définitive, on peut dire que l'auteur définit et retrace l'histoire du travail au début de l'ouvrage, et ouvre des perspectives satisfaisantes sur l'actualité voire même sur les futures réformes en passe d'améliorer la valeur accordée au travail, ses conditions et la satisfaction qu'il apporte. Le style d'écriture de l'ouvrage est tout à fait intelligible et les principes sont compréhensibles, même pour nous simples lycéens! Le thème et la façon dont il est traité sont tous les deux captivants, à lire absolument!

laetitia a dit…

j'ai abandonné la lecture de ce livre. Pour moi, il était trop dans les détails.Malgès tout je pense qu'il peut etre interessant car il explique l'origine de nos conditions de travail actuelles.
Il aborde chaque critère en différents chapitre et, s'appui nottament sur la politique de Nicolas Sarkosy et ses réformes.

chatotes2 a dit…

Après avoir lu ce livre, nous avons trouvé particulièrement intéressant le fait que l'auteur ne s'appuie pas seulement sur la situation actuelle mais également sur des événements antérieurs. Par conséquent, nous avons une véritable fresque historique d'une nouvelle organisation du travail, ce qui nous permet d'avoir un point de vue plus objectif et d'avoir du coup toutes les cartes pour construire notre propre opinion. De plus, ce qui est appréciable, c'est que l'auteur développe un raisonnement complexe en le vulgarisant et donc le rendant accessible à tous. Le livre est aussi très bien construit avec une conclusion à la fin qui permet de reprendre tous les éléments en synthétisant au maximum. Du coup, nous avons une vision plus globale. Par contre, il s'attarde, notamment au début, sur des événements ponctuels qui n'ont pas joué un rôle majeur.
Globalement, c'est un livre très intéressant qui permet de comprendre beaucoup de comportements actuels et de décisions politiques.


Anne-Sophie&Marianne

chatotes2 a dit…

Ce livre m'a beaucoup intéressée car il a su aborder les différentes facettes du travail, certaines étant d'ailleurs d'actualité comme le stress au travail. En effet, cela peut être mis en relation avec l'affaire France Télécom. D'autre part, on remarque bien les différentes formes d'évolution du travail. De plus, l'auteur a réussi à varier entre les différents aspects historiques, politiques et sociologiques, ce qui m'a évité une certaine monotonie. J'ai trouvé également intéressant qu'il revienne sur la politique de Nicolas Sarkozy qui plaçait le travail au cœur de sa campagne. Par ailleurs, je l'ai trouvé bien écrit et facile à comprendre.
Anne-Sophie.

LF Copenhague a dit…

Le livre est assez simple à lire. Mais après quelques pages on s'ennuie déjà. Nous avons l'impression que Pierre Boisard, reprend tout ce qui a été dit par d'autre sociologues et spécialistes concernant les questions sur l'emploi. Pour ceux qui découvre ce sujet, le livre peut être intéressant, mais si on a déjà rencontré ce sujet, l'ouvrage peut très rapidement devenir fatiguant. Cet ouvrage ne sera définitivement pas mon prix lycéen 2010.

Anaïs a dit…

J'ai bien aimé ce livre car il est tout d'abord lié à notre programme d'économie concernant le travail, son évolution et son organisation. On voit qu'autrefois on travaillait davantage par plaisir, mais désormais on travaille car on doit le faire, c'est une sorte d'obligation pour pouvoir vivre correctement. Il faudrait donc revenir à l'ancien temps où l'on arrivait à concilier la vie de famille et la vie professionnelle. Sinon il n'y a pas vraiment de termes compliqués, ce livre est accessible à tous. Très intéressant.

profbrossillon a dit…

Cet ouvrage correspond tout à fait au programme de Terminale ES concernant le marché du travail.

bubufaid a dit…

Ce livre explique très bien la façon dont le travail a évolué et constate la situation actuelle du monde du travail. L'auteur peut donc envisager d'obtenir le prix lycéen 2010.

eleonora a dit…

J'ai beaucoup aimé le livre de Pierre Boisard " Le nouvel âge du travail". Je trouve que l'auteur explique remarquablement bien les différents aspects du travail des années précédentes et des années actuelles. De plus, il est parfaitement adapté aux élèves les moins forts en SES. Ce livre correspond parfaitement au filière ES. Je pense qu'il mérite le Prix Lycéen 2010.

Emilien Faidh a dit…

J'ai moi aussi apprécié le livre. La façon dont il est écrit est d'une grande simplicité, le rendant très abordable. Le sujet m'a captivé et j'ai appris énormément de choses.
Pour moi c'est ce livre qui doit gagne
Emilien Faidh

Laurie a dit…

J'ai trouvé ce livre assez intéressant, même si je l'ai aussi trouvé assez long.
Il est accessible pour tous car il n'y a pas vraiment de vocabulaire difficile, et les choses sont vraiment bien expliquées.
J'ai trouvé que le plan de ce livre ressemblait à un devoir de dissertation qu'on aurait pu faire et c'est ce qui, à mon avis, le rend intéressant. Il est vraiment mis à notre portée.

Romain a dit…

J'ai terminé ce livre de Pierre Boisard: "Le Nouvel Age du travail", c'est un livre particulierement intéressant, qui nous montre la société d'aujourd'hui sous un nouvel angle de vue que l'on a pas l'habitude de voir. Cette vision est plutot realiste, notamment quand il parle de l'usage de l'informatique, qui prend une place de plus en plus importante dans la vie d'aujourd'hui. Ce livre est très intérressant car il parle de beaucoup de sujet aujourd'hui, qui sont d'actualités, les themes sont très variés il parle nottament de politique, de l'histoire, de la sociologie et aussi de la litterature. A travers son histoire il décrit très bien l'évolution du travail.