dimanche 20 septembre 2009

Petites filles d'aujourd'hui : L'apprentissage de la féminité



Petites filles d'aujourd'hui : L'apprentissage de la féminité

Un ouvrage de Catherine Monnot (Ed.Autrement, coll. « Mutations », n° 251, 2009)

Résumé
Enquête auprès d'une dizaine de pré-adolescentes de 9 à 11 ans sur leur statut et leur place dans les sociétés occidentales contemporaines, leurs pratiques et leurs valeurs, et en particulier sur l'influence de leurs pairs dans la construction de leur identité féminine.


Voir sociovoce.hypothèses.org

18 commentaires:

Maeva22 a dit…

J'ai lu ce livre que j'ai trouvé intéressant du fait des nombreuses informations qu'il fournit. En effet, on peut voir que certaines choses de la vie quotidienne qui nous paraissent anodines, sont en réalité à la source de la culture féministe d'aujourd'hui, telles que les paroles des chansons de jeunes chanteuses, ou encore du style vestimentaire de leurs idoles, des cadeaux qui leurs sont offerts, ou du modèle que le transmettent leurs mères.... Cependant, ce livre m'a parut assez long à lire et l'auteur à tendance à s'étendre sur certains points.

Maeva22 a dit…

J'ai lu ce livre que j'ai trouvé intéressant du fait des nombreuses
informations qu'il fournit. En effet, on peut voir que certaines choses de la vie quotidienne qui nous paraissent anodines, sont en réalité à la source de la culture féministe d'aujourd'hui, telles que les paroles des chansons de jeunes chanteuses, ou encore du style vestimentaire de leurs idoles, des cadeaux qui leurs sont offerts, ou du modèle que le
transmettent leurs mères.... Cependant, ce livre m'a parut assez long à lire et l'auteur a tendance à s'étendre sur certains points.

chatotes2 a dit…

Nous avons lu ce livre que nous avons jugé intéressant car nous nous sentons concernées, étant les petites filles d'hier et les mamans de demain.

Le livre est illustré de nombreux exemples, qui le rendent vivant. En effet il est intéressant de voir ce que les petites filles pensent, ou de voir l'impact de la société sur elles, de part les paroles des chansons, les jouets et encore les vêtements.

Pourtant, il nous a paru un peu lourd et long pour certains passages qui sont plus techniques que d'autres (à cause du vocabulaire entre autre). Nous aurions aimé voir le comportement des petites filles dans d'autres sociétés. Il n'est ici question que de petites filles françaises. De même il aurai été instructif de voir apparaître les extrêmes de ces comportements (l'échantillon d'étude aurai dû être plus diversifié).

Saskia et Camille.

LF Copenhague a dit…

Puisque ce sujet m'intéresse beaucoup, j'avais très hâte de lire cet ouvrage mais "Petites filles d'aujourd'hui : L'apprentissage de la féminité" m'a énormément déçu - Le livre est davantage une description de filles préadolescentes, qu’une vraie analyse des enjeux de la socialisation différenciée et des conséquences que cela a sur les filles dans l'adolescence et à l'âge adulte, et plus largement des effets qu’a cet apprentissage de la féminité sur la place de la femme dans la société.

Margaux Faidh a dit…

J'ai lu ce livre et il m'a plus même si certains passages sont long et que d'autres se répètent.
En tout cas, étant une fille, je reconnais bien certain moments de mon enfance.

Barbara a dit…

J'ai toujours beaucoup aimé le sujet de cet apprentissage de la féminité qui existe dans nos sociétés, c'est pourquoi j'ai voulu lire ce livre.
En le lisant, je me suis en quelque sorte retrouvée partagée entre deux avis.

En effet, bien qu'il soit intéressant de voir que nous sommes toutes "victimes" de cette société (car nous devenons ce que les gens veulent que nous soyons) et que le livre soit agréable avec ses nombreux exemples (parce que nous nous reconnaissons sur certains points), j'ai trouvé que l'auteur s'appuyait beaucoup sur des généralités (peut être parce que son étude ne se fait que dans une seule école).
Certaines filles ne sont pas toutes comme celles qui sont décrites dans le livre, certaines aiment les voitures, faire du sport comme par exemple, du foot... L'auteur n'a pas montrer d'autres comportements que ceux qu'elle a vu lors de son étude, ce qui est dommage.

En somme, ce livre a des qualités sur certaines choses, mais pour ma part, il ne sera pas le prix lycéen du livre d'SES cette année.

Margot a dit…

Ce livre promettait d'être intéressant. Malheureusement, j'ai été déçue. Il n'y a pas eu de "vraies" surprises dans ce livre, on voit bien que la socialisation est sexuée, avec les jouets, les chansons, etc ... Étant une fille, je me suis reconnue dans quelques exemples (dans la cour de l'école par exemple) mais j'ai trouvé cette enquête un peu "caricaturale", trop dans l'extrême...

Cela souligne par contre un aspect plutôt intéressant, à savoir qu'aujourd'hui, il y a un "fossé" entre le discours que l'on peut entendre et la réalité des faits. Le discours actuel est plutôt "les filles et les garçons peuvent avoir les même jouets, cela ne choquera pas qu'un garçon ait une poupée à 3ans, qu'une fille est un camion et des outils de bricolage, ... Le bleu peut être masculin ET féminin, idem pour le rose ...".
Mais si on y regarde de plus près, la réalité reste la même qu'il y avait avant : le fille doit savoir cuisiner, faire le ménage, s'occuper des enfants ... Bref la parfaite ménagère ! Et pour les garçons, ils doivent savoir bricoler, être fan de voiture, ... Et tout cela se voit dans le choix des jouets par exemple : si aujourd'hui on prône la poupée pour les garçons et les voitures pour les filles, que voit-on dans la réalité ? Le four pour les filles et les marteaux, les scies, les clous pour les garçons !

Ce livre, pour moi, exprime indirectement cette réalité, ce "décalage". Malheureusement, c'est ça qui est dommage : ce livre exprime des choses INDIRECTEMENT...

mimi0289 a dit…

J'ai lu ce livre car le titre m'intéressait. Certains passages sont intéressants mais c'est un peu trop répétitif.

Constance! a dit…

Depuis quand les fillettes de 10 ans se maquillent-elles pour aller à l'école avec leur cahier rempli de photos des L5 ? Le sujet pourrait être intéressant si les chapitres n'étaient pas qu'une succession de répétitions et de clichés.

Margot a dit…

Après avoir lu ce livre, je trouve qu'il est un peu répétitif. De nombreux passages véhiculent souvent la même idée. Néanmoins, je retrouve mes attitudes et habitudes de petite fille. C'est pourquoi j'ai beaucoup apprécié ce livre, plutôt simple à lire.

Laurie a dit…

J'ai trouvé ce livre intéressant car dans certains points on se reconnait, comme le fait que les filles et les garçons se séparent généralement à l'heure de la récréation.
On se rend compte que c'est la société qui nous fait nous diriger plus facilement vers la cuisine et le repassage plutôt que vers les voitures par exemples.
Cependant, malgré le fait que c'est un livre facile à lire pour tous, il est assez ennuyant car ce sont toujours les même sujets qui sont traités.

Violaine a dit…

Quand j'ai vu ce livre, j'ai eu très envie de le lire, mais malheureusement, j'ai été très déçue du contenu. Je me suis ennuyée en le lisant, je sautais toujours des chapitres. Ce livre se focalise trop sur la description des petites filles de 10 ans qui devient très barbante, et pas assez sur la relation entre la socialisation des petites filles et le rôle de la femme dans la société.

Julie a dit…

Un livre passionant, mais avec une impression de déjà vu pour moi qui suit une fille, puisque le sujet est les filles. Néamoins, il nous révele l'influence de la société. De plus, il nous fait réagir sur ce qu'on a fait sans jamais y réfléchir : les vêtements, les idoles et leurs influences sur nous, les relations frères-soeurs, le modéle des mères,...
Ce livre m'a intéressé aussi pour sa couverture contemporaine, et ses images très révélatrices.
Cependant, je pense que l'auteur aurait pu écrire sur les filles de différents pays afin de découvrir différente culture.
Je conseillerais ce livre au maman qui ont des filles de 9 à 12 ans pour mieux les connnaîtres.

audrey_denis a dit…

Mes attentes au début de la lecture de ce livre, étaient de pouvoir comparer l’expérience personnelle de mon enfance, vue par les yeux naïfs d’une petite fille du XXIe siècle, à l’analyse sociologique d’une femme étudiant tous les critères d’influence.

En lisant cette analyse, j’ai beaucoup appris sur l’environnement dans lequel nous, petites filles du XXIe siècle, grandissons, sous un nouvel œil bien plus fataliste. En effet, j’ai été presque choqué de découvrir à quel point la société créait ses individus tel des moules. Dans son analyse, C. Monnot fait bien transparaitre le fait que chaque petite fille calcule tous ces faits et gestes en fonction du regard des autres, des réactions qu’ils peuvent entrainer, et des stéréotypes attendus. Quand je repense à mes 8 à 12 ans, en effet, on pense être libre et grande, mais la société nous impose une image à refléter à laquelle on répond inconsciemment pour mieux s’intégrer. Je ne sais pas ce qui m’effraye le plus, cette société formatrice, ou ma naïveté !

Pour moi, c'est vraiment le Prix Lycéen 2010!

myrtille a dit…

Le sujet abordé par ce livre m'intéressait beaucoup, mais le livre m'a un peu déçue :
- Bien que je trouve que les préadolescentes intérrogées n'ont rien de caricatural, comme on a pu l'entendre, j'ai trouvé dommage que l'échantillon n'ait pas été plus diversifié.
- D'autre part, tous les commentaires et les échos que j'ai eu de ce livre émanent de lectrices lycéennes, j'aimerais bien entendre l'avis d'adultes et surtout de garçons, à qui je conseille fortement ce livre pour mieux comprendre ce qui reste, malgré tout, le deuxième sexe ...

Sandra M. a dit…

Un livre qui parait aux abord intéressant car il aborde un sujet qui nous concerne plus particulièrement, mais après sa lecture, je l'ai trouvée assez décevant. Certes, il nous apprend de nombreuses choses sur le sujet et nous apporte une vision critique mais l'étude sociologique est basé sur de trop nombreux nombreux détails, d'enquêtes chiffrés et nous rend la lecture difficile.

Alice a dit…

J'ai trouvé "Petites filles d'aujourd'hui" très étonnant ! Il nous apportes des informations sur notre vie quotidienne que nous n'y pensions même pas . Il nous montre l'importance de la socialisation dans notre société et nous explique ainsi les modalités de la vie de petites filles de 10 ans ! Les témoignages des filles nous apprends que nous avons vécut des moments ressemblants durant notre jeunesse ! Ce livre nous offre des scouvenirs de nos années passées !

Benjamin a dit…

J'ai trouvé le thème de ce livre intéressant : c'est un sujet d'actualité. De plus, il concerne les individus de notre génération on peut comparer les informations données avec notre vie de tous les jours. Les exemples donnés et les témoignages étaient intéressants, cependant j'ai trouvé les explications sociologiques un peu trop compliquées. Cela a rendu le livre assez ennuyeux.