Rechercher dans ce blog

jeudi 23 septembre 2010

La liquidité incontrôlable. Qui va maîtriser la monnaie mondiale ?

La liquidité incontrôlable. Qui va maîtriser la monnaie mondiale ?, Patrick Artus et Marie-Paule Virard, éd. Pearson

14 commentaires:

chateaubriand a dit…

Les liquidités incontrôlables

Dans le livre les auteurs pointent les limites du système monétaire internationale et les limites des politiques monétaires des banques centrales. Les politiques monétaires accommodantes des banques centrales sont montrés comme responsables de la crise. De même le système monétaire qui est le notre depuis l'arrêt de Bretton Woods est présenté comme non-viable a long terme.
Cet ouvrage présente donc le rôle prépondérant des politiques monétaires sur l'économie mondiale. Dans la troisième partie il cherche à donner des alternatives à ce système. Ce livre est très intéressant dans la mesure où il donne les clés de la compréhension des enjeux économiques d'aujourd'hui. A la suite de la crise qui touche l'économie mondiale les organisations politiques ont fait part de leur volonté d'éviter une prochaine crise et ainsi pérenniser la croissance. Dans cet ouvrage il est montré que les politiques accommodantes ont provoquée cette crise en favorisant la spéculation. Cependant il est difficile d'accès au grand publique car utilise un vocabulaire économique soutenu et les auteurs développent des raisonnements complexes.

Rondi et rémouille

LF Copenhague a dit…

J'ai choisi cet ouvrage car je suis très intéressé par le fonctionnement de l'économie, mais aussi par les aspects et conséquences de la crise économique qui nous touche. Ainsi je voulais mieux les connaître. J'attendais donc de ce livre des explications et des détails des activités économiques durant la crise. Mes attentes ont été comblées au cours de la lecture, puisque je trouve que l'ouvrage est explicite, précis sur les raisons de la crise, ainsi que les actions prises par les banques centrales et leurs conséquences. De cette manière j'ai pu mieux comprendre le déroulement de la crise, ainsi que de l'économie, notamment du rôle des banques centrales. Le seul problème réside dans les difficultés de compréhension que j'ai rencontré au long de ma lecture malgré le glossaire en fin de livre. Un bon ouvrage selon moi. Nicolas Bottemanne 1ère ES.

LauraG a dit…

Je n'ai pas réussi à lire cet ouvrage car il utilise un vocabulaire économique trop compliqué pour que mon niveau ne me permette d'en comprendre vraiment le sens, malgré la présence d'un glossaire; c'est pourquoi je pense que ce livre est innaproprié à la lecture de lycéens. Je pense que cet ouvrage peut être très intéressant à un autre niveau mais, pour ma part, il me parut difficile d'en arriver au bout, j'ai donc arrêté ma lecture au bout du premier chapitre. Toutefois, je dois admettre que mon intérêt à l'égard de ce sujet est assez restreint, c'est pourquoi je n'ai pas été motivée à continuer.

Laura

Lycée Benjamin Franklin Auray a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Lycée Benjamin Franklin Auray a dit…

J'ai choisi cet ouvrage car je voulais en savoir plus sur le fonctionnement de l'économie mondiale et des banques centrales. Je n'ai pas réussi à mener ma lecture à son terme car ce livre nécessite une concentration et une analyse extrème pour en comprendre le sens. Cependant, le début du livre m'a beaucoup intéressé et m'a aidé a comprendre avec un peu plus de précisions de quelle manière est régulé le système monétaire international et le déroulement de la crise. Les schémas sont très explicatifs et permettent de visualiser clairement ce qui a été dit.

Charlène Desmousseaux TES1, Lycée Benjamin Franklin Auray.

Lycée de la Cotière a dit…

Cet ouvrage se révèle très technique, se qui complique la lecture et rend ardue la compréhension. De plus, il demande une connaissance profonde du vocabulaire technique associé au sujet. Néanmoins il est complet et le lecteur peut en tirer quelques éléments nécessaires pour analyser le système économique actuel.

Sarah et Maryne, TES, Lycée de la Côtière (01).

tes a dit…

Malgré sa taille cet ouvrage n'est pas des plus rapides a lire dû aux nombreux documents sur lesquels ils s'appuient. Ce livre se veut avant tout pédagogique et nous révèle de nombreuses choses à propos du système financier et permet d'y voir plus clair notamment à propos de la crise économique de 2008 et le rôle prépondérant qu'y ont jouées les politiques monétaires.

JLK Kreisker BZK

tes a dit…

Bonjour, dans le cadre du prix du livre de SES, j'ai lu "la liquidité incontrôlable". Ce livre nous permet d'avoir un regard différent porté sur les banques centrales car les auteurs nous montrent bien les limites du système monétaire internationale et les limites des politiques monétaires des banques centrales.
Ce livre nous permet alors de comprendre le pourquoi de certaines crises économiques qu'il peut y avoir dans les différentes sociétés existantes.
Aude. LV kreisker BZH

tes a dit…

Bonjour, dans le cadre du prix lycéen du livre d'économie, j'ai choisi de lire "la liquidité incontrôlable".
Le sujet de ce livre est très actuel : la monnaie. Les auteurs se demandent quel avenir ont le système monétaire international, le dollar...
Il traite également, majoritairement, des stratégies de sortie de crise.
Il est divisé en chapitres.
Ce livre est plutôt difficile à lire, beaucoup de mots m'étaient inconnus. Il comporte un lexique mais il n'est pas idéal de s'y reporter trop souvent. Je pense qu'il faut connaître solidement le sujet pour bien saisir la thèse des auteurs.

Maëlle L.B. Kreisker BZH.

A-C.P a dit…

Ce livre, traitant de l'excès de la liquidité, m'a paru très intéressant, dans le sens où il aborde un fait d’actualité et qu'il cherche à nous éclairer sur l'économie mondiale actuelle à travers différentes notions, explications. Cependant, de mon point de vue, le livre est plutôt complexe à lire, ce qui crée une barrière sur la compréhension de celui-ci, et sur l'enrichissement plus profonde des connaissances qu'on aurait pu acquérir par la lecture de ce livre.

A-C.P a dit…

Ce livre m'a fait découvrir un univers carcéral peu connu. Même si les médias donnent l'impression de traiter de ce sujet ; ce livre analyse vraiment précisément les détails. Tel le mouvement de privatisation des prisons et les conditions de travail des prisonniers, plus ou moins cachées, nous sont enfin dévoilées : sous-traitance effectuée par les entreprises utilisant ce système carcéral. Il est très complet. Le seul bémol que je poserais concernant ce livre économique est le fait que les auteurs citent énormément de noms au fil de l'enquête, que ce soit ceux des prisonniers ou ceux d'autres acteurs.

Elodie L.
Kreisker BZH

A-C.P a dit…

Ce livre traitant de l'excès de liquidités, m'a paru très intéressant ; dans le sens où il aborde un fait d'actualité et qu'il chercher à nous éclairer sur l'économie mondiale actuelle, à travers différentes notions, explications. Cependant, de mon point de vue, ce livre est plutôt complexe à lire, ce qui crée une barrière sur la compréhension de celui-ci et de l'enrichissement plus profonde qu'on aurait pu acquérir par cette lecture.

Elodie L.
T.ES Kreisker BZH

A-C.P a dit…

Sous forme de questions, ce livre explique précisément, de façon clair et organisé le thème abordé : la monnaie. Il permet de renforcer nos connaissances sur l'économie mondiale et les politiques monétaires. Toute fois, il reste plutôt difficile à lire par le vocabulaire économique très spécifiques. Le glossaire est intéressant car il apporte des définitions précises. Il faut selon moi, être intéressé et passionné d'économie pour apprécier et comprendre pleinement ce livre.
Emilie.B, Kreisker BZH

A-C.P a dit…

Ce livre est plutôt intéressant , il permet de comprendre certains pans de l'économie grâce a ses explications écrite sous forme de cours avec des graphiques pour illustrer les thèses mais aussi grâce a un glossaire comprenant des définitions très complètes. Ceci donne un coté pédagogique au livre et permet de revoir ou d'approfondir certaines notions déjà aborder en cours . Ce livre n'est néanmoins pas a conseiller au grand public car il reste difficile a lire et nécessite des bases sur des notions économique et un intérêt certain pour celle-ci .
Estelle S . Kreisker BZH