Rechercher dans ce blog

mercredi 3 octobre 2012

La désobéissance civile



7 Graeme Hayes, Sylvie Ollitrault, La désobéissance civile, Paris, Presses de Sciences Po, coll. « Contester », 2012, 171 p., 12,50.
Différente de la résistance armée, la désobéissance civile s'inscrit dans la vie ordinaire des individus, qui l'utilisent pour marquer leur opposition à la force de la loi. Au XXe siècle, Gandhi et Martin Luther King en ont fait un instrument privilégié de protestation non violente.
Initialement inspirées par des convictions religieuses ou philosophiques, les attitudes désobéissantes prennent aujourd'hui un tour plus politique. Demeureront-elles le registre protestataire d’une minorité ou s’imposeront-elles comme une forme nouvelle d’expression citoyenne ?
Dans un contexte où indignés, écologistes et altermondialistes, parmi bien d’autres mouvements, pratiquent la désobéissance civile, cet ouvrage en retrace l’histoire, tout en analysant ses modalités d’action et ses rapports ambigus avec la violence et le droit.
Compte rendu de Aurélien Raynaud : http://lectures.revues.org/8840

14 commentaires:

Diane Aveillan a dit…

Bien que je n'ai pas encore finit ce livre, je le trouve deja pas mal dans son debut, ils donnent beaucoup d'exemples qui nous permettent de comprendre ce qu'est la desobeissance civile (direct et indirect), c'est tres interessant a lire et je pense que dans sa globalite il sera tres apprecie de ses lecteurs, mais apres chacun ses gouts comme on dit!

Diane Aveillan TES2
Lycee Cassini - Clermont (60)

Diane Aveillan a dit…

Bien que je n'ai pas encore finit ce livre, je le trouve deja pas mal dans son debut, ils donnent beaucoup d'exemples qui nous permettent de comprendre ce qu'est la desobeissance civile (direct et indirect), c'est tres interessant a lire et je pense que dans sa globalite il sera tres apprecie de ses lecteurs, mais apres chacun ses gouts comme on dit!

Diane Aveillan TES2
Lycee Cassini - Clermont (60)

Club Jury Cassini a dit…

J'ai bien aimé ce livre, à relier aux NMS. Il est intéressant. Donne un aperçu historique.
Un bon exposé de ce qu'est la désobéissance civile, mais parfois, c'est un peu répétitif, en raison de la multiplication d'exemples pour un seul point.
Couverture sobre.
Bémol ; ce n'est pas un livre polémique, c'est surtout un bon exposé.

Lycée Alain Le Vésinet a dit…

La désobéissance civile est livre écrit par Graeme Hayes et Sylvie Ollitraut. Ce livre
a pour but de présenter et d’expliquer les différentes formes et la signification de la
désobéissance civile depuis ses débuts à nos jours. Il nous présente les personnes
emblématiques de ce mouvement, tels Gandhi ou Martin Luther King ou encore
les «343 salopes» ; il fait connaître les moyens et les techniques de désobéissance.
Les auteurs ont su me captiver grâce au côté historique de ce livre en permettant
de connaître les principaux acteurs de la désobéissance civile grâce aux différents
encadrés résumant en quelques lignes des années de combat. Les deux premiers
chapitres de ce livre sont très intéressants et clairs, par contre les deux derniers
chapitres sont confus, je n’ai pas vraiment compris leur utilité : par exemple le
paragraphe sur les stages de désobéissance civile. Je trouvais qu’il n’y avait pas de
rapport entre les différents paragraphes et exemples. Je vous conseille pour cela de
lire exclusivement les deux premiers chapitres.

Louis Michel-Dansac, lycée Alain, Le vésinet

Marcelin BERTHELOT a dit…

La désobéissance civile est un livre-documentaire fondé sur la sociologie des mouvements sociaux et de la délinquance. C'est un livre qui est assez dur à comprendre, le vocabulaire est assez spécifique .
Il s'adresse plutôt aux étudiants et aux spécialistes. Ce livre nous donne des exemples sur les différents types de désobéissances civiles dans le monde, en passant par Rosa Parks, Martin King, et Gandhi...
Ce livre aussi, nous apporte beaucoup de connaissances et de culture générale aussi bien dans le domaine des SES et sur l'histoire du monde qui nous entoure.
Et il nous permet de nous faire notre propre opinion sur toutes ces actions qui ont forgé l'histoire du monde actuel.

Alice Latil et Marie Délas. 1 ES

Alexis Noreils a dit…

La désobéissance civile, un livre intéressant, mais légèrement redondant au début, expliquant ce que c'est la " désobéissance civile" et ses évolutions. Après il donne pas mal d'exemples sur ce phénomène, ce qui est très intéressant, et à savoir pour beaucoup d'entre nous, cela fait partie de l'histoire quand même. Personnellement, je me suis arrêté au deuxième chapitre, car le premier ne m'a pas du tout plu, beaucoup trop répétitif, et l'auteur, enfin j'en ai l'impression, n'incite pas le lecteur à s'y intéresser. Mais c'est un livre qui plaira a beaucoup de personnes, je pense.

fred.tamic a dit…

Ce livre nous permet d'avoir une vue d'ensemble des mouvements d'hier et d'aujourd'hui se revendiquant de la désobéissance civile. Il est simple à aborder et retrace l'histoire de la désobéissance civile pour permettre aux lecteurs d'avoir les notions nécessaires sur le sujet. Les auteurs font preuve d'une grande objectivité permettant aux lecteurs de se forger ses propres idées sur la question.
Émeline, Jules et Grégoire (Lycée Joachim du Bellay, Angers)

Ayoub Karbou a dit…

Ayoub lycée Gutemberg Cette notion de désobeissance civile est très intéréssente au niveau de la société.Dans ce livre on apprend beaucoup de termes économiques et historiques dans l'ensemble ce livre est complet à travers celui ci nous retraçons l'histoire de certains héros.Nous pouvons remarqués que ce terme de désobeissance civile est retransmis à travers le temps

1ère ES3 Lycée Jacques Cartier a dit…

Lycée Jacques Cartier Saint-Malo
Graeme Hayes et Sylvie Hollitrault nous expliquent ce qu'est la "désobéissance civile". Celle-ci permet des changements sociaux comme l'égalité des droits des femmes et des Noirs. Inspirés de Gandhi, ces mouvements se veulent non-violents, mais s'attaquent parfois à la propriété privée. En conclusion, ce livre est rapide à lire, le vocabulaire est assez simple, mais les différents faits historiques devraient être mieux expliqués. Cependant, il nous permet de comprendre certains mouvements, comme celui des indignés.

Sammy G. a dit…

La Désobeissance civile est pour moi le livre de la selection du prix lycéen. Celui-ci nous introduis en premier lieu la notion puis retrace l'histoire et l'évolution des mouvements de désobeissance civile. Il n'a pas réellement de vocation polémique mais se présente plutôt comme un exposé de la notion. Le style d'écriture est très simple et le livre se lit sans problème. De plus, le livre incite à aller voir plus loin. Je le conseille !

Guyon Sammy TES3
Lycée P. Beghin - Moirans (38)

Lycée Pierre Béghin (Moirans-Isère) a dit…

Bonjour,
En se qui concerne le livre : La désobéissance civile, j'ai trouvé ce livre très intéressant, c'est l'un des seul livre que j'ai réussis à terminer et à apprécié.. ! Un livre qui passione en nous montrant des exemples (article de presse ...) ! Si une personne à du mal à entrer dans le livre, vous pouvez commencer par les exemples (ce qui est encadré). En lisant les exemples sa donne envie de lire l'analyse que l'auteur fait. Le fait de commencer le livre au milieu, n'empèche pas la compréhension du livre !
Je vous encourage à le lire !! :)

Margot Giral TES3
Lycée P. Beghin - Moirans (38)

Lycée René Cassin (91) a dit…

Ce livre comporte beaucoup d'exemples concrets. Cependant, il n'est pas si évident à lire car certains mots sont assez difficiles. Mais nous pouvons voir qu'il existe plusieurs formes de désobéissance, les individus réagissant selon leur conscience et leurs valeurs quitte à enfreindre la loi et donc devenir délinquants.

Manon Rieu, Loïs Alonso et Maëlle Gurib 1ES2

Lycée René Cassin (91) a dit…

Tout d'abord, nous pensons que c'est un livre intéressant et qui est simple et compréhensible malgré les longues définitions. D'autre part, les portraits des personnages nous ont aidées à mieux comprendre leurs histoires et surtout cela nous a permis de nous faire notre propre opinion sur les actes de désobéissance civile. De plus, nous avons appris que la désobéissance civile n'est pas forcément un acte négatif puisque beaucoup d'entre eux ont fait évoluer le monde et les mentalités. Finalement, ce livre est très instructif car nous pensons que cela a amélioré notre culture générale.

Farah Chemsi, Mélanie Paradot, Sara Sammour-Sawaya, Elisa Paquin-Mainguy, Mona Treillard élèves de 1ES2 et Mélanie Roubinet élève de 1ES1

Manon C a dit…

Terminale ES 3 au Lycée Pierre du Terrail à Pontcharra.

Bonsoir, après avoir lu la Désobéissance Civile, il est vrai que c'est un livre très intéressant qui nous montre l'évolution de la Désobéissance Civile au cours du temps ainsi que ces origines. Cependant, j'ai trouvé personnellement que le Chapitre 1 du livre était beaucoup trop lourd et beaucoup trop répétitif. De plus les termes employés sont assez spécifique, je ne conseillerai pas ce livre à une personne qui n'a jamais fait de sociologie.
Ensuite, le livre est rempli de nombreux exemples qui permettent d'éclaircir les passages compliqué. Personnellement, ce sont les exemples du Chapitre 3 qui m'ont le plus marqué, car l'auteur y raconte une manifestation et malgré les coups répétitifs des policiers les manifestants continuent tout de même à défendre leur cause. De plus, de nombreuses personnes connus sont cités tel que Gandhi ou encore Rosa Parks . Les deux derniers chapitres restent les plus intéressants car ce sont ceux qui reflètent la désobéissance civile actuelle. Pour finir, ce livre même si il est compliqué à lire m'a beaucoup appris, et m'a vraiment aidé lors de mes cours de SES sur la désobéissance civile.