Rechercher dans ce blog

mercredi 3 octobre 2012

Le nucléaire, une névrose française



3 « Le nucléaire, une névrose française », Patrick Piro, Les petits matins, 14,20
En France, le nucléaire est une addiction. Avec ses 58 réacteurs, le pays en est dépendant à plus de 75 % pour son électricité. Record du monde. Depuis quatre décennies, aucune remise en cause n'a été possible : partis, industriels et économistes ont noué une alliance sacrée. À les entendre, le nucléaire, c'est du patrimoine national, comme le vin, le parfum ou le TGV.
La catastrophe de Fukushima a tout changé. L'impensable accident majeur, décrété «impossible» depuis Tchernobyl, est arrivé le 11 mars 2011 au Japon, le pays de la haute technologie. Un ébranlement qui sonne peut-être le glas du nucléaire dans le monde. L'Allemagne, la Suisse, la Belgique, l'Italie ont décidé d'en sortir. En France, la question taboue de l'avenir de l'atome - jusqu'à l'hypothèse de son abandon - est passée au premier plan. Le Parti socialiste est décidé à réduire sa part significativement, et des scénarios «zéro nucléaire» sont sur la table.
Sûreté, coûts, déchets radioactifs, démantèlement des centrales, devenir de la filière, emplois : enfin les dossiers chauds sortent du placard ! Enfin les citoyens vont pouvoir demander des comptes. Enfin la France est entrée, à son tour, dans l'ère postnucléaire.

7 commentaires:

lyceebenjaminfranklinauray a dit…

La couverture est plutot atrayante; elle est humoristique car le camanbert sur la couverture représente la France, celui-ci est surmonté du logo du Nucléaire ce qui nous dirige directement sur le sujet.
Ce livre nous informe baucoup sur la question qui se pose entre les politiciens au sujet du nucléaire et cela est tès instructif.
Il est composé de plusieurs parties ce qui permet de le lire sans devoir passer sur toutes les parties (notament celles qui ne nous interessent pas)
il aborde plusieurs parties ce qui nous donne un vision global de la question!
Thomas.

Club Jury Cassini a dit…

Un très bon livre , qui parle d'actualité, et de ce qui se passe depuis Fukushima ( des réactions par rapport à la catastrophe).
Le problème : on ne voit que par l'avis de l'auteur, on n'a pas trop l'avis des autres. On sent vraiment le point de vue écologiste. Mais il est vrai que le sous-titre est " une névrose française".
Une info intéressante : la compétitivité de la Lithuanie par rapport au nucléaire.
Une couverture très attrayante, car la France est représentée par le camembert, avec le terme " nucléaire".

Lycée Benjamin Franklin Auray a dit…

Le sujet de ce livre m'a intéressé car c'est un sujet d'actualité qui a été relancé par l'accident de Fukushima. Des questions intéressantes sur, comment remplacer les centrales nucléaires qui sont de nos jours un risque écologique. La démarche d'un point de vue politique qui est abordé dans certaines parties était intéressante à observer. La présentation et la mise en forme était clair. Peut être la présence de schéma ou d'illustration aurait permis une meilleure compréhension de certains points plus techniques.

Lycée Benjamin Franklin Auray a dit…

Le sujet de ce livre m'a intéressé car c'est un sujet d'actualité qui a été relancé par l'accident de Fukushima. Des questions intéressantes sur, comment remplacer les centrales nucléaires qui sont de nos jours un risque écologique. La démarche d'un point de vue politique qui est abordé dans certaines parties était intéressante à observer. La présentation et la mise en forme était clair. Peut être la présence de schéma ou d'illustration aurait permis une meilleure compréhension de certains points plus techniques.

Bonhomme Mélissa a dit…

Tout d'abord, le sujet de ce livre est un sujet d'actualité.
Cependant l'auteur présente seulement des arguments antinucléaires, il ne laisse pas l'avis d'autres personnes. Il est divisé en plusieurs parties, certaines sont plus facile à lire que d'autres. Malgré tout, nous conseillons ce livre car il apprend beaucoup de choses sur les secrets du nucléaire ...

Marvyn B. et Elisa A.

Lycée Pierre Béghin (Moirans-Isère) a dit…

C’est un livre riche en informations montrant la face cachée du –quasi intouchable- nucléaire français… L’auteur relance le débat sur cette énergie et la transparence des pouvoirs publics, d’EDF et d’AREVA en argumentant et en développant son point de vue à partir d’un travail d’analyse et de recherches qu’il a effectué. Si ce livre est intéressant de par le sujet qu’il traite et de par les informations qu’il apporte, le style d’écriture est difficile et l’impression de ne pas avancer arrive rapidement. N’hésitez donc pas à sauter des chapitres et à aller lire plutôt la fin, qui est très intéressante.

fred.tamic a dit…

Livre intéressant qui permet de mieux comprendre le sujet du nucléaire souvent abordé de manière très globale dans les médias. Ainsi on peut lire les risques du nucléaire et la possibilité d'une sortie en France. Divers points de vue sont abordés ce qui est agréable. Cependant il nous manque la maîtrise de certaines notions en physique.
Annaëlle et Julia (lycée Joachim du Bellay, Angers)